Accueil > Actualités > Exposition d’art indien contemporain à la Maison de la recherche

Exposition d’art indien contemporain à la Maison de la recherche

Photo (détail     )Les peintures de l’artiste indien Narayanan Akkitham exposées dans  le hall d’accueil de la Maison de la recherche sont à la croisée de  l’abstraction géométrique et du tantrisme. Pour cet artiste né en 1939 au Kérala (état indien, situé au sud-ouest de la péninsule indienne), il s’agit de réinterpréter et transposer  » librement dans le langage de la peinture contemporaine ces « signes » apparemment abstraits – triangles, carrés, cercles- auxquels la tradition indienne, en particulier à travers le tantrisme, attache une symbolique complexe. Jouant de façon très subtile sur les couleurs et les textures, comme sur la répétition de motifs géométriques élémentaires, ses œuvres sont autant de variations sur les symboles cosmiques anciens de l’Inde, à partir desquelles le peintre tisse sa rêverie poétique sur le monde. »(1) Pour ceux qui pourraient déceler dans ce qui leur est donné à voir des formes symboliques comme le serpent ou le lotus, Narayanan Akkitham les invite dans une exploration sensorielle où la figuration est remplacé par des vibrations colorées par l’effacement et le trait à vif dans la matière. Quant au choix des couleurs,  il est proche de ce que l’on peut observer dans les enluminures indiennes. La permanence des formes géométriques, des couleurs et du traitement de la matière picturale sont les éléments constitutifs de cette œuvre singulière. Pour l’artiste qui vit à Paris, il s’agit également de ne pas oublier sa propre culture. À ne pas manquer les livres de l’artiste dans les vitrines.

Art indien cotmporain 008

(1) Extrait du texte de présentation de l’exposition rédigé par Edith Parlier-Renault : Professeur d’Histoire de l’art indien (université Paris-Sorbonne)

Exposition jusqu’au 15 décembre
Maison de la Recherche
28 rue Serpente
75006 Paris
M° Saint-Michel ou Odéon
Photos de J. Farouault des œuvres de Narayanan Akkitham,
publiées avec l’aimable autorisation de l’artiste.
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks