Accueil > Question de fonds > Au crayon, à la plume ou au bille ?

Au crayon, à la plume ou au bille ?

Aux éditions Christian Bourgois ressortent depuis 2010 les très célèbres entretiens de la Paris Review.


 

Créée en 1953 par quelques exilés américains à Paris, ce périodique devient rapidement incontournable pour le milieu littéraire et, pour les auteurs, c’est une récompense au moins aussi grande qu’un prix que d’y être interviewé.

Deux volumes ont paru. Une majorité d’entretiens concerne des auteurs anglo-saxons mais de grands noms hispanophones ou francophones y figurent aussi. Le premier volume contient entre autres des entretiens avec Toni Morrison, Susan Sontag et Jim Harrison. Dans le second, vous pourrez notamment découvrir les interviews de Martin Amis, Jorge Luis Borges et Vladimir Nabokov.

Célèbres pour leurs questions concernant le travail de l’écrivain, les entretiens de la Paris Review renferment beaucoup d’éléments sur les habitudes d’écriture et la façon dont les textes se constituent.

Interviewer

Vous voyagez beaucoup, comment vous organisez-vous pour écrire ? Où trouvez-vous tant d’énergie, et quelle est votre routine de travail ?

Marguerite Yourcenar

J’écris partout. Je pourrais écrire ici, tout en vous parlant. Lorsque je suis dans le Maine, ou ailleurs, lorsque je voyage. J’écris là où je suis et chaque fois que je le peux. Écrire ne demande pas beaucoup d’énergie… c’est une détente et une joie.

Disponibles à la bibliothèque Clignancourt à la cote : 818 PAR.

Categories: Question de fonds Tags: ,
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks