Archive

Archives pour 12/2011

La documentation administrative au sein des bibliothèques de l’IUFM

La documentation administrative pour l’enseignement concerne :

  • Les rapports de jury aux concours  : ils apportent des renseignements indispensables pour qui veut passer un concours de l’éducation nationale. Le jury y analyse les profils des candidats, sélectionne certains points qui lui paraissent essentiels à signaler au futur candidat, les fautes les plus grossières à éviter.

  • Les programmes et les acompagnements de programme : cette documentation fait office de textes officiels pour déterminer quels sont les points à traiter à quels niveaux, ainsi que des propositions pour mener à bien les programmes dans les classes (programmes et accompagnements de programme).

  • les textes officiels, directifs et juridiques qui régissent l’éducation nationale (les codes) : code de l’éducation, codes Soleil.
  • Les rapports concernant l’éducation nationale : publiés ou non, ils font partie des textes rédigés pour guider l’enseignement. Celui de Régis Debray par exemple : L’enseignement du fait religieux dans l’école laïque qui a été publié en 2002  (D 200 DEB).

Une partie de la documentation administrative est accessible sur le web, sur le site du ministère.


Categories: Question de fonds Tags: ,

Noël et Gastronomie : quelques livres pour la jeunesse

En cette période de l’Avent, l’IUFM Molitor vous propose de partir à la rencontre de quelques livres de son fonds pour la jeunesse sur le thème de cette année : Noël et la Gastronomie.

25 Noëls en musique est un album de l’Avent où chacune des 25 doubles-pages illustrées présente la manière dont on fête Noël dans un pays européen, de la Suède à la France, en passant par Malte ou le Luxembourg. Il est accompagné d’un CD audio proposant un chant de Noël pour chacun de ces pays.

Vous y apprendrez par exemple qu’à Noël, au Portugal on mange de la morue, au Danemark de l’oie aux choux rouges et du riz au lait (en en laissant un petit pot sur la fenêtre pour le lutin de Noël) ou que les Belges confectionnent pour la Saint Nicolas des biscuits prenant la forme d’un corps à deux têtes…

Si la culture allemande vous intéresse en particulier, Rund um Weihnachten vous renseignera sur de nombreuses coutumes allemandes de l’Avent et de Noël. Vous y trouverez notamment la recette des Haferflockenmakronen (ou macarons aux flocons d’avoines) ainsi que de nombreux exercices en allemand à proposer en classe.

Dans de nombreuses cultures, l’une des grandes joies de Noël tient en la dégustation de mets spécialement préparés pour l’occasion, du foie gras au Christmas cake. Alors quel désarroi quand le repas de Noël se transforme en un insipide plat de pâtes… C’est l’une des mésaventures décrites dans le livre pour enfants Des nouilles pour Noël, où, à cause de parents absents et d’un père Noël peut-être un peu voyou, des nouilles finissent par remplacer la dinde.

Mais même en s’y préparant à l’avance, la traditionnelle recette de la dinde de Noël peut tourner court ! C’est l’expérience que font, dans le Festin de Noël, un loup, un renard et une belette qui capturent une dinde en vue de la manger pour Noël. Mais cette dinde est bien vivante et elle prend elle-même en main la préparation des festivités…

Vous pourrez retrouver tous ces documents à l’IUFM Molitor : n’hésitez pas à solliciter nos bibliothécaires !

Categories: Question de fonds Tags:

La littérature jeunesse : un secteur à connaître

La littérature de jeunesse existe-t-elle ? Les frontières de la littérature jeunesse sont difficiles à définir. Ainsi, où classer L’île au Trésor, Vendredi ou la vie sauvage ? Doit-on considérer ces ouvrages comme des romans pour la jeunesse ou pour les adultes ? Cette séparation de catégorie peut apparaître artificielle. Pourtant, une unité se dégage dans les rayons de nos bibliothèques. « La joie par les livres » a été précurseur dans ce domaine. En librairie et dans l’édition, c’est un secteur en constante augmentation. La littérature de jeunesse a même son salon, à Montreuil.

La littérature de jeunesse occupe une part importante des fonds des bibliothèques de l’IUFM. Elle constitue un axe pour l’apprentissage de la lecture et une initiation à l’analyse littéraire. Elle permet d’aborder de nombreux thèmes par le biais des documentaires jeunesse. Les deux fonds principaux sont les albums jeunesse et l’analyse de la littérature jeunesse.

La littérature de jeunesse a des cotes qui commencent par J pour jeunesse (J A = albums ; J R = romans jeunesse ; J C = contes pour les jeunes …) ou par 809.89, la catégorie « analyse de la littérature jeunesse » dans la cotation Dewey. Dans les autres domaines, les ouvrages jeunesse sont signalés par des étiquettes oranges.

Les ouvrages se déclinent dans les médiathèques de l’IUFM en plusieurs catégories :

  • les albums, ouvrages importants pour l’apprentissage de la lecture pour les élèves de primaire, par exemple Les Arbres de Noël de  Géraldine Elschner et Stéphane Girel d’après Claude Monet  (collection Pont des arts), des histoires pour entrer dans les œuvres d’art,
  • des romans, de la poésie, du théâtre et des contes adaptés à la jeunesse, de par leur édition et leur appareil critique.
  • les documentaires et fictions jeunesses pour découvrir et enseigner certains domaines, par exemple les ouvrages des éditions du Pommier, les « minipommes » : Le pétrole ; Le cycle de l’eau,

  • l’analyse de la littérature de jeunesse, bien que le domaine n’apparaisse plus au concours de recrutement des professeurs des écoles.

Mort de Christa Wolf

Christa Wolf est morte jeudi 1er décembre, à l’âge de 82 ans. La vie et l’œuvre de cet écrivain sont intimement liés à l’histoire de la République Démocratique Allemande. Personnalité controversée après la réunification, notamment à cause de son activité d’IM pour la Stasi et de son attitude face au régime est-allemand, elle a cependant toujours su garder un lectorat fidèle, tant à l’Est qu’à l’Ouest, et demeure une des figures intellectuelles clés pour comprendre les tensions qui ont traversé la société est-allemande entre 1949 et 1989.

Pour en savoir plus sur la vie de Christa Wolf, vous pouvez consulter la biographie que Jörg Magenau lui a consacrée en 2002 : Christa Wolf : eine Biographie, Berlin, Kindler, 2002 (disponible à la bibliothèque Malesherbes sous la cote AL18998)

Vous pouvez également consulter sur Internet :
– sa revue nécrologique dans le journal allemand Die Zeit ou dans le journal français Le Monde,
– le dossier de presse que lui consacre le site du Spiegel online,
– la page consacrée à l’événement sur le site de son éditeur allemand, Suhrkamp Verlag.

Quelques ouvrages de Christa Wolf disponibles à la bibliothèque Malesherbes :

En langue originale :

Stadt der Engel, oder, The Overcoat of Dr. Freud, Berlin, Suhrkamp, 2010
Cote : 830 WOL 3 ST
Kein Ort, nirgends, Frankfurt am Main, Suhrkamp, 2006
Cote : 830 WOL 3 KE
Kindheitsmuster, München, Luchterhand, 2000
Cote : 830 WOL 1
Kassandra : Voraussetzungen einer Erzählung, München, Luchterhand, 2000
Cote : 830 WOL 1
Der geteilte Himmel : Erzählung, München, Luchterhand, 1999
Cote : 830 WOL 1
Was bleibt : Erzählung, München, DTV, 1998
Cote : AL9921

Traduits en français :

Aucun lieu, nulle part, Paris, Stock, 2009
Cote : AL25580
Ce qui reste : récit, Paris, Stock, 1996
Cote : AL10489
Cassandre : les prémisses et le récit, Paris, Stock, 1994
Cote : AL16866

Photo : Die Schriftstellerin Christa Wolf während einer Buchlesung in Berlin-Mitte, März 2007. SpreeTom. Source : Wikimedia commons. CC : BY-SA.

A Clignancourt, les livres ont la bougeotte

A la bibliothèque Clignancourt, vous aurez sûrement constaté que les livres se déplacent beaucoup en ce moment. Rien de mystérieux ni de surnaturel dans ce phénomène, l’équipe en transporte régulièrement.

Pourquoi de tels changements ? La bibliothèque prépare sa réimplantation sur le futur site Clignancourt en 2013. De nouveaux fonds seront déployés et certains secteurs seront réorganisés. Il s’agit pour la bibliothèque de commencer à préparer ce déménagement qui arrive à grands pas.

D’ici 2013, il faut aussi faire en sorte que les collections continuent à tenir sur les étagères existantes ; or vous avez vraisemblablement remarqué que certains rayonnages sont déjà très serrés, du fait des nombreuses acquisitions. C’est aussi une des raisons de ces déplacements successifs.

Pour résumer l’ensemble de ces mouvements :

- les guides de voyages sont descendus au rez-de-chaussée, sur le mur de référence,
– sur ce même mur, un fonds Emploi et formation est en train de voir le jour,
– dans la salle d’histoire, vous aurez pu constater que les documents sur l’art ont été déplacés de quelques rayons,
– au premier étage, enfin, la sociologie, la civilisation et la religion sont en train d’être réorganisées pour tenter de gagner un peu de place.

Toute l’équipe est consciente que ces modifications peuvent être compliquées pour vous. Nous sommes bien sûr à votre disposition si vous ne trouvez pas un document !

Categories: Actualités Tags: