Accueil > Nouvelles acquisitions > Le bestiaire médiéval

Le bestiaire médiéval

Le Service commun de la documentation vient d’acquérir un magnifique et volumineux ouvrage intitulé : « Le bestiaire médiéval », paru chez Citadelles et Mazenod, par Christian Heck et Rémy Cordonnier.

Christian Heck est l’auteur de nombreux livres sur l’histoire de l’art, d’expérience très consultés par les étudiants : le livre s’articule autour de chapitres thématiques et d’un répertoire de cent animaux établi par Rémy Cordonnier.

La qualité de reproduction des enluminures, leur nombre (plus de 600), la mise en exergue de certains détails nous font voir avec des yeux neufs la place qu’occupait le monde animal dans l’imaginaire médiéval.

L’animal est un compagnon qui sert de marqueur temporel : les travaux des mois, les signes du zodiaque par exemple.

Les espèces rares ou lointaines comme les lions, les éléphants, les guépards sont aussi représentées, chacune ayant un rôle de frontière symbolique. Les bêtes hybrides, quant à elles, toujours fascinantes, font directement appel à l’ordre du monde et au pouvoir de Dieu.

Le livre est disponible à la bibliothèque Michelet, vous pouvez également y trouver sur le même sujet les ouvrages suivants :

-Ripert, Pierre : Le bestiaire des cathédrales : imagerie de la statuaire médiévale, symbolique des monstres, gargouilles et autres chimères, De Vecchi, 2010. Cotes : 734 RIP et 8 BE 100.

-Pastoureau, Michel : Une histoire symbolique du moyen-âge occidental, Seuil, 2004. Cote : 709.02 PAS

-Voisenet, Jacques : Bêtes et hommes dans le monde médiéval, le bestiaire des clercs du Ve au XIIe, Brepols, 2000. Cote : 8 H 30

Illustration :
Frères de Limbourg (Herman, Paul et Jean) [Domaine public], via Wikimedia Commons.

 

 

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks