Accueil > En coulisses, Entretiens > Portrait : Quiterie, une stagiaire à la médiathèque Molitor de l’IUFM de l’académie de Paris

Portrait : Quiterie, une stagiaire à la médiathèque Molitor de l’IUFM de l’académie de Paris

  • Quiterie Landèche  a effectué un stage d’une durée d’un mois en juin à la médiathèque de l’IUFM de Paris, site Molitor, dans le cadre de sa première année à Sciences Po. Sa mission principale a consisté à participer à la politique de conservation des périodiques : les recenser, les diffuser, les mettre en boîte, faire un état des collections dans le logiciel Flora, ce qui lui a donné une vision de toutes les étapes du traitement des collections. Elle a également participé à l’organisation administrative et matérièle d’un concours. Pendant la durée du stage, elle a pu observer la plupart des postes de travail en bibliothèque.
  • Avant son stage, Quiterie n’était pas consciente de l’importance du travail de conservation des archives – ici les périodiques. Le fait que les bibliothécaires travaillent en réseau lui a plu, tout comme lui ont plues les conditions de travail au calme, dans une atmosphère agréable. Les enjeux de type scolaire étaient pour elle absents pendant ce mois de stage. C’est une première expérience professionnelle pour Quiterie, qui se différencie de ses multiples expériences associatives dans lesquelles elle a des responsablilité d’encardrement (Hand-ball, Association Sportive de Sciences Po.)
  • Par contre, elle a trouvé que respecter les horaires de cinq journées pleines par semaine était difficile. Ce rythme est différent de ce qu’elle vit durant ses études à Sciences Po. Quiterie trouve qu’elle a été sensibilisée à l’importance des livres, aux nouveaux projets des bibliothèques, les learning center, la numérisation des collections…
  • Son avenir en bibliothèque – postuler à des contrats de moniteur étudiant – dépend autant des disponibilités de son emploi du temps en 2ème année, que des opportunités proposées par la bibliothèque de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Après cette première expérience, Quiterie est toujours motivée par les bibliothèques, c’était ainsi qu’elle avait motivé sa candidature pour ce stage… Bonne chance Quiterie !
  1. CHIPOTEL
    06/09/2012 à 09:04 | #1

    Quel dommage qu’elle n’ait pu visiter le site de Batignolles qu’à la fin de son stage ! Sinon à la lecture de cet article, elle restitue bien le cadre et le travail qu’on effectue à molitor.

  1. Pas encore de trackbacks