Accueil > Nouvelles acquisitions > L’art sans le capitalisme

L’art sans le capitalisme

François Hers et Xavier Douroux publient un ouvrage manifeste aux Presses du Réel : « L’art sans le capitalisme ».

Ce livre s’inscrit dans une réflexion qui démarre au début des années 1960 et se poursuit en 1990 avec la conception par François Hers des « Nouveaux commanditaires », protocole définissant de nouvelles formes de relation entre le monde et l’art.

Afin de lutter contre l’instrumentalisation de l’art par les marchés, celui-ci inscrit l’œuvre d’art au cœur de la société. Il définit et responsabilise les acteurs sociaux en amont et en aval de la création d’une œuvre d’art. Tous sont concernés et ont un rôle à jouer dans le processus : citoyens, artistes, élus politiques, mécènes, médiateurs, chercheurs.

François Hers souligne que les rapports traditionnels d’une œuvre d’art au-travers  du musée et du marché ne suffisent plus : « Quand l’art n’est plus porté par l’ambition d’un projet dans lequel tous les membres d’une société peuvent se reconnaître, il peut être privatisé et l’esprit critique perd ses critères. » (p.9)

Un livre d’analyse qui se fonde sur vingt ans d’expérience de l’action des Nouveaux commanditaires et ouvre de nombreux possibles.

« L’art sans le capitalisme » est disponible à la bibliothèque Michelet et au prêt à domicile aux cotes : 701.18 HER et 8 L 763

 

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks