Accueil > Question de fonds > Regard sur la bibliothèque de l’Institut d’études augustiniennes

Regard sur la bibliothèque de l’Institut d’études augustiniennes

P1020455

Salle de lecture

L’Institut d’études augustiniennes possède une importante bibliothèque spécialisée. Elle  a été créée au début du XXe siècle par la Congrégation des Augustins de l’Assomption. Le fonds ancien appartient à l’Institut catholique de Paris. Des crédits en provenance du CNRS et de l’Université Paris-Sorbonne permettent la conservation des ouvrages de ce fonds ancien, l’acquisition de nouveaux ouvrages, le catalogage informatisé (Sudoc et réseau « Premier millénaire chrétien ») et l’accueil des lecteurs.

P1020453.2

La salle de lecture peut accueillir une vingtaine de lecteurs

P1020462.3La bibliothèque est riche d’environ 36 200 ouvrages, d’une collection importante de microfiches, de CD-rom, dont le CLCLT, banque de données en patristique. Elle possède un fonds ancien très précieux, notamment en ce qui concerne les éditions des œuvres de saint Augustin, dont elle a acquis la série presque complète de 1489 à nos jours. Dans le domaine de la patristique, de l’histoire du christianisme ancien et médiéval, de l’augustinisme moderne, la bibliothèque possède d’importantes collections, en particulier en allemand, anglais, espagnol, français et italien. Elle reçoit 135  titres de revues.

Parmi ceux-ci, la bibliothèque possède bien évidemment les publications éditées par l’Institut :
– la Revue d’études augustiniennes et patristiques (REAug), périodique multilingue, semestriel, créé en 1954. Elle publie des articles de patristique, d’histoire, de théologie ou d’archéologie chrétienne;
les Recherches augustiniennes et patristiques, dont les articles, plus longs que ceux de la REAug, portent sur les mêmes thèmes.

Les bases de données de l’Année philologique, la Vetus Latina, Library of Latin Texts sont consultables en ligne ainsi que, depuis 2009, la Patrologie latine de Migne.

La bibliothèque est ouverte aux chercheurs, professeurs et étudiants qui travaillent dans le domaine.

P1020440-1

Les ouvrages sont consultables sur place uniquement

Photos : Gaëlle Le Cunff, bibliothèque de l’IEA

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks