Archive

Archives pour 06/2016

Lecture d’été : découvrez les « Krimis »

Notre voyage littéraire à travers l’Europe continue! Après les romans policiers russes et italiens, voici maintenant des romans policiers allemands et autrichiens qui dans la langue de Goethe sont désignés par le terme Krimis :

Heinrich Steinfest :

Né en Australie en 1961, d’origine autrichienne, Heinrich Steinfest vit actuellement à Stuttgart. Il est considéré en Allemagne comme un auteur culte, quatre fois lauréat du prix du roman policier allemand.cheng

Cheng   AL- 29576

Le onzième pion   AL-29635
Wo die Löwen weinen  AL-30072

 Ulrich Ritzel :

Après 35 années consacrées au journalisme, au cours desquelles il a rédigé de nombreuses chroniques judiciaires, Ulrich Ritzel écrit des romans et récits policiers, dont l’action se situe dans l’Allemagne du sud.

Halders Ruh : Sieben Erzählungen    AL-31933

Ingrid Noll :

Ingrid Noll, née le 29 septembre 1935 à Shanghai, est une écrivaine allemande. Elle compte parmi les romancières allemandes de littérature criminelle qui ont remporté un large succès à l’étranger.

Die Häupter meiner Lieben      AL-29349
Kalt ist der Abendhauch        AL-11547
Über Bord                         AL-29628
Hab und Gier                   AL-31429

Ferdinand von Schirach :

Ferdinand von Schirach, né à Munich en 1964, est un écrivain et criminaliste allemand. Les nouvelles qui composent « Crimes » ont été adaptées en 2012 sous forme de mini-série sur une chaîne de télévision allemande.

Crimes      AL-30845

Martin Suter :

Né le 29 février 1948 à Zurich, Martin Suter est un écrivain suisse d’expression allemande.
Ses romans ont été traduits dans nombreuses langues.

Montecristo / traduit de l’allemand par Olivier Mannoni    AL-31815 ( le dernier traduit en français).
Montecristo  (en allemand)    AL-31488
Allmen et la disparition de María / traduit de l’allemand par Olivier Mannoni   AL-31562
Allmen et les dahlias / traduit de l’allemand par Olivier Mannoni    AL-30854
Le temps, le temps / traduit de l’allemand par Olivier Mannoni  AL-30865
Allmen und die verschwundene Maria     AL-31239
Allmen und die Libellen      AL-28477
Allmen und der rosa Diamant   AL-29126

Bénéficiez dès aujourd’hui du prêt vacances, les livres seront à rendre à partir du 12 septembre 2016 . Nous vous rappelons que vous pouvez emprunter ces livres à la permanence de la bibliothèque Malesherbes, située dans le couloir du grand amphi du lundi au vendredi de 13h à 18h. Cette permanence sera ouverte jusqu’au 8 juillet 2016.

 

Anna Pautre

Lectures d’été : romans policiers italiens

Continuons notre tour du monde de la littérature policière. Après la Russie, voici quelques conseils de lecture que nous livre Thomas Arnal, bibliothécaire responsable du fonds italien de la bibliothèque Malesherbes:

Andrea Camilleri est un metteur en scène et un écrivain italien né en 1925. Il connaît un énorme succès en Italie et à l’étranger, notamment grâce à ses romans mettant en scène le commissaire Montalbano.

Le sourire d’Angelica / Andrea Camilleri  – IT 26711
Morte in mare aperto e altre indagini del giovane Montalbano / Andrea Camilleri – IT 26395

Carlo Lucarelli est né en 1960 à Parme et vit près de Bologne. Spécialiste du genre policier et du genre noir, il est publié par les plus importantes maisons d’édition italiennes et traduit dans de nombreux pays, dont la France.

Tenco a tempo di tango  = Tenco sur un tempo de tango de Carlo Lucarelli  (édition bilingue) – IT 2178

Giancarlo de Cataldo est l’auteur de nombreux romans, scenarii, essais et pièces de théâtre. Il travaille notamment en collaboration avec Gianrico Carofiglio et Massimo Carlotto.
Il se fait connaître grâce au livre ‘Romanzo criminale’, adapté au cinéma en 2006 par Michele Placido.

Suburra / Carlo Bonini, Giancarlo De Cataldo –  IT 26894


Romanzo criminale / Giancarlo De Cataldo – IT 21851
Cocaina / Massimo Carlotto, Gianrico Carofiglio, Giancarlo De Cataldo  IT 24811
La banda degli amanti / Massimo Carlotto – IT 26117

Né en 1961 à Bari, Gianrico Carofiglio est écrivain, auteur de thrillers juridiques.
En attendant la vague / Gianrico Carofiglio – IT 24502
Le passé est une terre étrangère / Gianrico Carofiglio – IT 24493

Marco Malvaldi est né à Pise en 1974. « Un tour de passe-passe » est  la deuxième enquête de la série policière qui met en scène Massimo Benvenuti, le tenancier de bar – détective du BarLume et sa clientèle dont quatre retraités hauts en couleur.  Ensemble, ils enquêtent sur l’assassinat d’un mystérieux professeur japonais, débarqué en Toscane pour un congrès scientifique.

Un tour de passe-passe / Marco Malvaldi – IT 26575

Roberto Saviano est un écrivain et journaliste italien né à Naples en 1979. Auteur du roman « Gomorra », très accusateur à l’égard des activités de la Camorra, il explore le monde des narcotrafiquants dans « Zero zero zero » traduit en français sous le titre « Extra pure : Voyage dans l’économie de la cocaïne ».

Zero zero zero / Roberto Saviano – IT 25729

Loriano Macchiavelli est né à Vergato en 1934. Figure incontournable de l’histoire du roman policier italien, son roman « Sarti Antonio : rapiti si nascese » se  déroule dans les « années de plomb », période marquée par des actions terroristes pendant les années 70-80 en Italie.

Sarti Antonio : rapiti si nasce / Loriano Macchiavelli – IT 26115

Il vous est également possible d’emprunter les DVD des films:

Romanzo criminale / Michele Placido (DVDM-28)

Indagine su un cittadino al di sopra di ogni sospetto =  Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon / Elio Petri (DVDM-400)

Bénéficiez du prêt vacances à partir du 13 juin, les livres seront à rendre à partir du 12 septembre 2016 . Nous vous rappelons que vous pouvez emprunter ces livres à la permanence de la bibliothèque Malesherbes, située dans le couloir du grand amphi du lundi au vendredi de 13h à 18h. Cette permanence sera ouverte jusqu’au 8 juillet 2016.

Lectures d’été

Envie de découvrir d’autres contrées littéraires? Plongez dans la littérature policière russe!

Voici quelques titres, parmi d’autres, disponibles à Malesherbes en langue originale ou traduits en français:

Quand les dieux se moquentAlexandra Marinina, et son héroïne Anastassia Kamenskaïa, l’incorruptible policière, tiennent haut la barre depuis 1991, avec une trentaine de romans. Ses romans proposent également une description réaliste des problèmes quotidiens de la Russie d’aujourd’hui.

– Quand les dieux se moquent : roman / Alexandra Marinina; traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorrain . – Paris : Calman-Lévy, impr. 2012. {RU 27936}

-Воющие псы одиночества : роман в двух томах / Александра Маринина. – Москва : ЭКСМО, 2007. {RU 24583 (1-2)}

 

 

 

Le retour du BouddhaGaïto Gazdanov est un écrivain de l’émigration russe d’origine Ossète. Sa maîtrise des histoires criminelles et des détails psychologiques apparaissent dans ses deux romans les plus célèbres : Le Spectre Alexandre Wolf et Le Retour du Bouddha.

– Le Retour du Bouddha  / Gaïto Gazdanov; traduit du russe par Chantal Le Brun Kéris. – [Paris] : V. Hamy, impr. 2002. {RU 21121}

– L’Hôtel du futur / Gaïto Gazdanov; nouvelles traduites du russe par Marianne Gourg-Antuszewicz. – Strasbourg : Circé, cop. 2015. {RU 28336}

 

 

 

Чёрный городBoris Akounine le plus connu et maître incontesté du genre « policiers historiques ». Auteur de la série policière historique Eraste Pétrovitch Fandorine :

- Léviathan / par Boris Akounine; traduit du russe par Odette Chevalot. – [Paris] : Presses de la cité, 2003 {RU 22768}

– Левиафан  : роман / Борис Акунин. – Москва : Захаров, 2002 {RU 20511}
– Черный город  / Борис Акунин; иллюстрации Игоря Сакурова. – Москва : Захаров, impr. 2012, cop. 2012 {RU 27704}
– Чужая маска / Александра Маринина. – Москва : Ексмо-Пресс,2000.  {RU 20508}

Нежный супруг олигарха

 

Daria Dontsova, auteure de « polars humoristiques » à succès :

– Нежный супруг олигарха : роман ; Ангел на метле : главы из нового романа ; Советы от безумной оптимистки Дарьи Донцовой : Советы / Дарья Донцова. – Москва : Эксмо, 2007. {RU 24700}

 

 

 

 

 

 

Crime et châtimentSans oublier dans la littérature classique « Crime et Châtiment », l’un des romans les plus connus du célèbre écrivain russe Fedor Dostoïevski qui fut d’abord publié en feuilleton dans le périodique Le Messager russe en 1866.

Crime et châtiment / Dostoïevski; édition préfacée, annotée et commentée par Jean-Louis Backès; traduction d’Elisabeth Guertik. – Paris : Librairie générale française,2008. {RU 24468}

Преступление и наказание  / Федор Достоевский. – Москва : ACT : Астрель, 2012. {882 DOS 3 PR} (cet ouvrage est à demander à la permanence de Clignancourt)

 

 

Bénéficiez du prêt vacances à partir du 13 juin, les livres seront à rendre à partir du 12 septembre 2016 . Nous vous rappelons que vous pouvez emprunter ces livres à la permanence de la bibliothèque Malesherbes, située dans le couloir du grand amphi du lundi au vendredi de 13h à 18h. Cette permanence sera ouverte jusqu’au 8 juillet 2016.

 

Françoise Podouchko

DVD du cinéaste italien Ettore Scola à la bibliothèque Malesherbes

A l’occasion de la disparition d’Ettore Scola le 19 janvier dernier, retrouvez cinq de ses films à la bibliothèque Malesherbes :

«Parlons femmes», film à sketches comme c’était la mode en Italie dans les années 60, «Nous nous sommes tant aimés», vaste fresque de la société italienne, «Affreux, sales et méchants», chronique satirique, «La Famille» portrait d’une famille bourgeoise italienne, et enfin «Le bal» réalisé en 1983.

Ettore Scola

© www.cinexpression.fr

Né en 1931 à Trévico  en Italie, Ettore Scola débuta sa carrière en tant que dessinateur et rédacteur d’un journal satirique « Marc’Aurélio » (l’équivalent du «Canard enchaîné»). Il entame sa carrière cinématographique en 1952 comme scénariste : il écrit notamment pour l’immense acteur de l’époque Toto, et collabore au script du «Fanfaron» de Dino Risi.

Il y trouve ainsi son style satirique présent dans la plupart de ses films, chroniques socio-historiques teintées d’humour, de tristesse et de tendresse. Les films d’Ettore Scola sont également inscrits dans la réalité historique de l’époque à l’instar du néo-réalisme, courant cinématographique italien débutant à la fin de la seconde guerre et ayant pour objet la quotidienneté de la vie des italiens.

Il va tourner avec les plus grands acteurs :

Il réalise son premier long métrage : «Parlons femme» avec Vittorio Gasmann en 1964 avant de connaitre son premier grand succès international  en 1974 avec «Nous nous sommes tant aimés» qui retrace le parcours de trois amis (Vittorio Gassman, Stefano Satta Flores et Nino Manfredi ).

Dans «Affreux, sales et méchants», il revient au grotesque avec comme acteur principal Nino Manfredi. Ce film remporta le prix de la mise en scène à Cannes en 1976.

Il réalise son film le plus connu «Une journée particulière» (1977) qui relate la rencontre d’un intellectuel  homosexuel (Marcello Mastroiani) et d’une femme au foyer romaine (Sophia Loren) sur fond historique de fascisme mussolinien.

Les années 80 confirment son statut de réalisateur à succès. Il réalise «Le bal» en France en 1983, film sans paroles qui met en scène des couples évoluant sur une piste de danse. Ce film fut un très grand succès en France avec plus d’un million d’entrées.

Ainsi Ettore Scola est-il  considéré comme un des grands maitres de la comédie italienne.

Il vous est possible d’emprunter ces DVD à la bibliothèque Malesherbes:

Affreux, sales et méchants cote DVDM-167
Le Bal  cote DVDM-289
La famille cote DVDM-444
Nous nous sommes tant aimés  cote DVDM-24
Parlons femmes cote DVDM-120

 

Luc Ajchenbaum