Archive

Articles taggués ‘Histoire des religions’

Regard sur la bibliothèque de l’Institut d’études augustiniennes

P1020455

Salle de lecture

L’Institut d’études augustiniennes possède une importante bibliothèque spécialisée. Elle  a été créée au début du XXe siècle par la Congrégation des Augustins de l’Assomption. Le fonds ancien appartient à l’Institut catholique de Paris. Des crédits en provenance du CNRS et de l’Université Paris-Sorbonne permettent la conservation des ouvrages de ce fonds ancien, l’acquisition de nouveaux ouvrages, le catalogage informatisé (Sudoc et réseau « Premier millénaire chrétien ») et l’accueil des lecteurs.

P1020453.2

La salle de lecture peut accueillir une vingtaine de lecteurs

P1020462.3La bibliothèque est riche d’environ 36 200 ouvrages, d’une collection importante de microfiches, de CD-rom, dont le CLCLT, banque de données en patristique. Elle possède un fonds ancien très précieux, notamment en ce qui concerne les éditions des œuvres de saint Augustin, dont elle a acquis la série presque complète de 1489 à nos jours. Dans le domaine de la patristique, de l’histoire du christianisme ancien et médiéval, de l’augustinisme moderne, la bibliothèque possède d’importantes collections, en particulier en allemand, anglais, espagnol, français et italien. Elle reçoit 135  titres de revues.

Parmi ceux-ci, la bibliothèque possède bien évidemment les publications éditées par l’Institut :
– la Revue d’études augustiniennes et patristiques (REAug), périodique multilingue, semestriel, créé en 1954. Elle publie des articles de patristique, d’histoire, de théologie ou d’archéologie chrétienne;
les Recherches augustiniennes et patristiques, dont les articles, plus longs que ceux de la REAug, portent sur les mêmes thèmes.

Les bases de données de l’Année philologique, la Vetus Latina, Library of Latin Texts sont consultables en ligne ainsi que, depuis 2009, la Patrologie latine de Migne.

La bibliothèque est ouverte aux chercheurs, professeurs et étudiants qui travaillent dans le domaine.

P1020440-1

Les ouvrages sont consultables sur place uniquement

Photos : Gaëlle Le Cunff, bibliothèque de l’IEA

Zoom sur … la Bibliothèque d’Histoire des Religions

Cette bibliothèque de composante du Service commun de la documentation de l’Université Paris-Sorbonne, communément appelée BHR par ses utilisateurs, regroupe des collections spécialisées en histoire des religions (christianisme antique). Celle-ci a été fondée en 1938 autour de la bibliothèque d’Alfred Loisy, complétée par les fonds Jean Dagens (ouvrages des 17 et 18e siècles) , Henri Irénée Marrou et Mircea Eliade. L’origine du projet de cette bibliothèque prend sa source autour d’une équipe de chercheurs du Centre Lenain de Tillemont (1) devenu « Antiquité classique et tardive ».

Forte d’environ 35 000 volumes, dont le nombre croît régulièrement de 200 volumes par an, et de 175 titres de périodiques dont 25 vivants, cette bibliothèque offre aux étudiants à partir du Master, aux enseignants chercheurs mais aussi à un public motivé par la consultation de ses fonds, un ensemble d’ouvrages couvrant le champ de l’histoire du judaïsme, de l’histoire du christianisme de l’Antiquité, ainsi qu’un petit fonds de l’époque contemporaine : histoire comparée des religions, anthropologie religieuse, religions antiques, études bibliques… Un fonds consacré aux pèlerinages chrétiens conservé dans les magasins complète ces collections.

Attention : une partie des ouvrages est conservée au Centre Merlin situé au 4ème étage du Centre Michelet. Il s’agit de documents concernant l’Antiquité tardive (revues et beaux livres).

Il est important de souligner que ce fonds unique conserve dans ses collections de véritables trésors. Les sources de financement des documents sont multiples et proviennent en partie de l’Unité Mixte de Recherche 8167 : CNRS et Université Paris-Sorbonne mais aussi par échange de publications avec d’autres centres de recherches.

La BHR participe activement au réseau PMC (Premier Millénaire Chrétien) piloté par l’Institut d’Etudes Augustiennes. Ce réseau est alimenté par 13 bibliothèques dont la majorité se trouve à Paris et couvre l’ensemble de l’information publiée relative au premier millénaire chrétien, aux études bibliques  et sémitiques.

Une quinzaine de places permettent de travailler sur des usuels et des ouvrages de références mais aussi consulter un catalogue collectif spécialisé et accéder aux  ressources électroniques de de Paris Sorbonne.

Il est à signaler quelques ouvrages rares et précieux, dont une bible allemande datant du milieu du 19e siècle. Cette bible entièrement illustrée de 240 gravures sur bois par le peintre et graveur Julius Shnorr von Carosfeld était destinée à l’éducation religieuse des enfants.

Pour accompagner ce texte, une sélection d’ouvrages de la BHR est présentée dans une  vitrine à l’accueil de la Bibliothèque Serpente.

 

(1)   Historien français (1637-1698) qui, pour exposer ses théories, applique une méthode fondée sur une utilisation de matériaux historiques qualifiées de fiables.

Photos :
– 1 : entrée de la BHR. Jocelyne Farouault,
– 2 : buste de Buste d’Alfred Loisy. JF,
– 3 et 4 : vues de la BHR. JF,
– 5 : « Der dritte Schöpfungstag [Le troisième jour de la Création] / illustration tirée de Die Bibel in Bildern,
– 6 : couverture de « Voyage au Mont Sinaï de Louis de Tesson (Ed. A. Mame, 1858) », JF.